Alors que son nom est lié depuis plusieurs jours pour prendre la succession de Fernando Santos à la tête de la sélection portugaise, José Mourinho attire également les convoitises du Brésil, qui se met à rêver du Special One pour remplacer Tite, également parti après la Coupe du Monde au Qatar. Un véritable derby lusophone est désormais lancé !

Toujours sous contrat avec l’AS Roma jusqu’en 2024, l’entraîneur portugais José Mourinho est plus que jamais mentionné loin d’Italie. En effet, si la Fédération Portugaise de Football (FPF) continue d’insister pour rapatrier à la maison le Special One afin de prendre la relève de Fernando Santos à la tête de la sélection portugaise, la Confédération brésilienne de football (CBF) veut griller la priorité à ses comparses lusophones et offrir une belle proposition à José Mourinho avec l’objectif de panser les maux d’un Mondial qatari décevant avec cette élimination en quarts de finale contre la Croatie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here