Venu présider, hier, la cérémonie officielle de la 15ème édition du Festival international Kom-Kom à Ziguinchor, le ministre de la Culture et du Patrimoine historique, Aliou Sow a saisi l’occasion  pour recadrer le rappeur, Mor Talla Gueye alias Nitdoff et faire quelques révélations.
Après l’annulation de son traditionnel concert The show Of The Year pour des raisons de sécurité, le jeune rappeur a fustigé  l’attitude du Préfet de Dakar et indexé ministère de la Culture . 
Des propos qui ont provoqué la colère de Aliou Sow, qui dément au passage les propos de Nitdoff disant qu’il n’a jamais voulu recevoir des financements de l’État : « Le ministère de la culture ne cédera pas à l’intimidation ni au chantage.  Le ministère a toujours soutenu les artistes et continue à le faire dans les règles de l’art sans exception. C’est l’exemple du rappeur Nitdoff qui a bénéficié d’un appui conséquent sur le fond des cultures urbaines du ministère cette année. Qu’on arrête de tirer sur des ministères sans aucune raison valable »
“J’appelle mon frère Nitdoff à venir me démentir s’il n’a pas reçu  une aide du ministère de la Culture pour son concert. Donc s’il n’a pas besoin de l’état pourquoi recevoir les financements du ministère de la Culture. Toute personne qui se permet d’insulter l’État se fera arrêter », a ajouté le ministre de la Culture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here