« J’en suis à ma cinquième compétition : trois CAN et deux Coupes du monde. Et en tant que joueur, j’ai également disputé une Coupe du monde. Je suis le seul technicien africain à avoir cette chance-là. » Aliou Cissé, le sélectionneur de l’équipe du Sénégal, affiche sa sérénité avant le premier match des Lions dans le groupe A du Mondial 2022, ce 21 novembre à Doha, face aux Pays-Bas.

Le technicien assure que sa sélection, championne d’Afrique en titre, a fait du chemin, quatre ans après avoir été éliminée de justesse au premier tour de l’édition 2018. « Aujourd’hui, on a un peu plus de certitudes, estime Aliou Cissé, en conférence de presse. J’ose espérer que les erreurs commises en Russie, nous ne les commettrons pas au Qatar. Parce que notre équipe est beaucoup plus expérimentée et habituée à ces grands rendez-vous ».

Il n’empêche, cette sixième phase finale de suite [1], les Sénégalais vont la disputer sans leur superstar Sadio Mané, forfait sur blessure. « Un entraîneur constitue une équipe autour de son meilleur joueur, concède Aliou Cissé. Néanmoins, il y a un groupe, un collectif, avec des joueurs expérimentés ainsi que de jeunes joueurs disposés à relever le défi ».

« Nous sommes véritablement confiants »

Krépin Diatta, qui n’était pas là lors du dernier Mondial, abonde. « Sadio, c’est un joueur hyper important de notre équipe, comme tout le monde le sait, glisse l’ailier de l’AS Monaco, âgé de 23 ans. Du coup, on a à cœur de faire le travail. Il faut qu’on se donne à fond et qu’on mise sur le collectif ».

Pour leur entrée en lice, Lions vont avoir fort à faire avec les favoris du groupe A, les Oranje. « Face à nous, on a une très belle équipe des Pays-Bas, admet Cissé, qui égrène ensuite les noms de tous les joueurs néerlandais de classe mondiale. Mais nous avons l’expérience du Mondial 2018 et celle des différentes CAN qu’on a emmagasiné. On a aussi notre statut de champion d’Afrique qui nous réconforte et nous donne confiance. Nous sommes véritablement confiants ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here