Dans le procès des gardes du corps de Ousmane Sonko, le procureur a effectué son réquisitoire.

Le procès sur les violences de Tchicky s’est ouvert ce mardi au Tribunal de Grande instance de Mbour. À la barre, ont répondu les 5 gardes de Ousmane Sonko, et un individu dénommé Oumar Ndione.

Le Procureur a requis 2 ans dont 1 an ferme à l’ encontre de 4 membres de la garde rapprochée de Ousmane Sonko et  1 an dont 6 mois ferme contre le dénommé Oumar Ndione, accusé d’avoir joué les provocateurs. Ce dernier est du camp des responsables de l’Apr.

La Défense, de son côté, a plaidé la relaxe. Selon Me Khoureychi Bâ, avocat des gardes de Sonko, la demande de liberté provisoire qu’ils ont formulée a été rejetée. Délibéré est prévu au 29 Novembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here