Le Khalife de Médina Baye, Cheikh Mouhamadou Mahi Ibrahima Niass, a appelé la classe politique sénégalaise à œuvrer en toute responsabilité à la persévération de la stabilité du pays.

‘’’Nous nous adressons à toute la classe politique à adopter une attitude de paix et de responsabilité afin de préserver la paix et éviter de plonger le pays dans des dérives’’, a-t-il notamment déclaré le guide religieux.

Il s’exprimait dans la nuit de samedi à dimanche dans un discours introductif du Mawlid international de Médina Baye célébrant la naissance du Prophète de l’Islam, Mohammed (PSL), à Kaolack (centre).

Sous un imposant chapiteau installé à côté de la grande mosquée de Médina Baye, plusieurs fidèles musulmans venus d’Afrique, d’Europe, des Amériques, d’Asie et de toutes les régions du Sénégal avaient déjà pris place.

Vêtu d’un grand boubou blanc marqué par des rayures dorées, un turban blanc autour de la tête, le Khalife de la Faydatou Tidjaniya a, dans sa déclaration faite en langue wolof, lancé un message ‘’au pouvoir comme à l’opposition’’.

‘’Nous invitons les gens du pouvoir comme de l’opposition à faire preuve de compassion à l’égard du peuple dans ces moments de crise et d’incertitude’’, a-t-il insisté, non sans inviter les acteurs politiques à incarner les valeurs ‘’de droiture, de compétence et de responsabilité’’.

Il a notamment souligné la nécessité d’éviter les discours et actes pouvant précipiter le pays dans des dérives dans un contexte difficile marqué par des crises de toutes sortes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here