Le Secrétariat Politique national de la plateforme « Avenir Senegaal Bi Nu Begg » s’est réuni à son siège ce samedi 17 avril 2021 sous la présidence de Docteur Cheikh Tidiane Dieye, Coordonnateur national. Se prononçant sur les élections locales, le Secrétariat a réaffirmé son attachement pour son organisation en 2021.

Le Secrétariat Politique National de la plateforme Avenir Senegaal Bi Nu Begg s’est félicité à travers un communiqué parvenu à notre rédaction «de la naissance et la consolidation d’une consciente politique et citoyenne forte, notamment chez les jeunes, qui savent se mobiliser en transcendant les clivages politiques et partisans, lorsqu’il s’agit de défendre la démocratie et préserver l’intérêt général».

Évaluant la situation politique, le Secrétariat a vivement félicité les partis de l’opposition, les mouvements citoyens et associations de la société civile, qui ont su, «en temps opportun, organiser les résistances du peuple sénégalais en mettant en place le Mouvement pour le Défense de la Démocratie (M2D)».

En ce qui concerne le calendrier électoral et le processus menant vers les élections locales, le Secrétariat réaffirme son attachement aux exigences formulées par le M2D pour l’organisation de ces élections en 2021. Il endosse, dans ce sens, la feuille de route élaborée par le Front de Résistance National (FRN) qui démontre qu’il est possible de conduire l’audit du fichier en 90 jours, l’évaluation du processus électoral en 60 jours, l’examen du code électoral en 30 jours, la révision exceptionnelle des listes en 60 jours et le dépôt des listes qui doit se faire 80 à 85 jours avant la date des élections. Cette démonstration montre que les élections locales peuvent bien se tenir avant la fin de l’année 2021 car toutes les étapes décrites plus haut peuvent se faire sur une durée de 7 mois et 25 jours, souligne le communiqué.
Analysant la situation économique du pays, le Secrétariat a exprimé «ses vives préoccupations face à la dégradation continue du tissu économique». De nombreux secteurs économiques déjà fragiles ont été durement touchés par les effets de la pandémie et auront beaucoup de mal à se relever, sans la fourniture par l’État, d’appuis massifs et dans la durée, souligne le texte.

Le Secrétariat politique de la plateforme Avenir Senegaal Bi Nu Begg dit prendre date avec les sénégalais et réaffirme son engagement politique à offrir au peuple «une véritable alternative en créant les conditions d’une rupture avec les modes de gouvernance passés pour une refondation de l’État, de la République et la Nation sénégalaise, dans une Cedeao et une Afrique stables et prospères».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here