Le journaliste et patron du groupe Avenir Communication, Madiambal Diagne, est condamné, ce jeudi, par le Tribunal de grande instance de Dakar dans l’affaire l’opposant à l’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye.

Il a écopé d’une peine de trois mois assortis de sursis en plus de 100.000 FCFA d’amende.

Dans sa chronique « Les Lundis de Madiambal », le journaliste avait parlé d’un besoin de « psychiatre en faveur de Abdoul Mbaye ».

« Abdoul Mbaye s’est fendu d’un tweet de pour dire qu’il n’a reçu que 250 millions de  Hissein Habré. C’est un mensonge. Il a reçu des milliards (au temps où il était directeur de la banque CBAO) », avait soutenu le patron de Le Quotidien.

Des propos jugés diffamatoires, selon l’ancien Premier ministre. Pour le préjudice subi, son avocat réclame 100 millions de Fcfa en guise de dommages et intérêts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here