Cheikh Béthio Thioune devait faire face au juge, ce mardi, au tribunal de grande instance de Mbour. Mais, malade, il est actuellement à Bordeaux pour, dit-on, des soins médicaux. Le juge a décidé de le faire juger par contumace.

Etre jugé par contumace, c’est quoi ?

«Le jugement par contumace, c’est un jugement par défaut. C’est-à-dire en l’absence de la personne. Parce qu’en matière criminelle, on parle de contumace», a fait savoir un juriste. Il indique que si la personne est condamnée alors qu’elle  est hors du territoire national, «la procédure sera exécutée quand la personne mettra les pieds au Sénégal». Mais le procureur peut lancer un «mandat d’arrêt international». Un cas de figure très rare.

Les risques

Cependant, être jugé par contumace comporte des risques. «C’est trop risqué. On est en matière criminelle. S’il  n’est pas là, ses avocats ne pourront pas parler à sa place. Personne ne parlera pour lui», explique un avocat joint par «Seneweb». De plus, s’il est condamné, «la décision est assortie d’un mandat d’arrêt qui sera exécuté».

La robe noire précise cependant qu’être jugé par contumace, ne veut pas dire que l’accusé sera forcément condamné. Il «peut être acquitté par contumace». Mais cela ne va pas arrêter le procès, puisque si certains de ses coaccusés, qui ont été condamnés, font appel, «il va comparaître dans le procès en appel». Et s’il est absent du territoire national, il sera jugé par contumace.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here