L’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), va déposer une plainte ce lundi 26 mars 2018 à 16 heures au Tribunal régional de Dakar, contre le SAMES pour abus de pouvoir.

Pourquoi centraliser les urgences dans une seule structure, pour trois jours, si l’on sait que les Hôpitaux sont tous indépendants les uns des autres. Pour Ansoumana DIONE et compagnie, le Syndicat autonome des médecins du Sénégal a certes le droit de revandiquer ses droits mais ceci ne doit pas les amener à sacrifier les malades avec de telles mesures exagérées.

En quoi les malades sont-ils responsables de la non application des accords signés depuis 2014 entre le gouvernement et ledit syndicat, pour que les malades soient les seules victimes de leurs mouvements d’humeur? Non, ce n’est pas du tout sérieux et il faudra alors que la justice, elle, prenne toutes ses responsabilités devant cette situation. En clair, Ils n’ont qu’à s’attaquer au régime en place plutôt que de vouloir s’en prendre aux populations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here