Deux semaines après avoir conclu deux enquêtes visant le chef du gouvernement, et recommandé la mise en examen de Benyamin Netanyahu, la police israélienne a à nouveau frappé à la porte, ce vendredi, de la résidence du Premier ministre. Benyamin Netanyahu et sa femme ont été interrogés pendant plusieurs heures dans le cadre d’une nouvelle enquête sur des soupçons de corruption : l’affaire concerne un possible arrangement avec le patron du géant israélien des télécommunications. Et cette affaire pourrait se révéler plus embarrassante encore que les deux dans lesquelles Benyamin Netanyahu est déjà mis en cause.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here