Le chef de l’Etat, se réjouissant mercredi du lancement des concertations sur la cherté de la vie, a demandé au gouvernement de ‘’veiller à l’application effective des décisions et mesures arrêtées, avant fin octobre 2022’’, annonce le communiqué du Conseil des ministres.

Selon le texte, Macky Sall ‘’s’est félicité de la tenue de la réunion de lancement des concertations sur la lutte contre la vie chère, qu’il a présidée, lundi 26 septembre, en présence des associations de consommateurs, de commerçants, d’industriels et du patronat’’.

‘’Face à la conjoncture économique actuelle, le président de la République a demandé au Premier ministre, au ministre des Finances et du Budget, au ministre du Commerce, de la Consommation et des PME, et aux autres ministres impliqués de veiller à l’application effective des décisions et mesures arrêtées, avant fin octobre 2022’’, ajoute-t-il.

Les mesures en question visent à ‘’protéger davantage les consommateurs’’, à ‘’sécuriser les approvisionnements en denrées et produits essentiels’’, à ‘’maîtriser les prix’’ et à ‘’réguler davantage le loyer’’.

Le chef de l’Etat a aussi ‘’demandé au Premier ministre et au ministre des Finances et du Budget d’intégrer les priorités retenues dans la préparation de la loi de finances pour l’année 2023’’, ajoute la même source.

Le président de la République a par ailleurs ‘’invité chaque ministre à lui présenter (…) des actions ministérielles ciblées et chiffrées, avec un calendrier d’exécution des projets et de réalisation des réformes’’.

Il est en outre revenu ‘’sur les priorités’’ en demandant ‘’l’actualisation rapide du PAP 2A du PSE (le plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré du Plan Sénégal émergent), mais également la prise en charge de l’amélioration du pouvoir d’achat des ménages, de la stabilité des prix, de la sécurité, de la santé et du logement des populations, de l’assainissement, de l’éducation, de la formation professionnelle et de l’insertion’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here