Le leader du parti Pastef-Les Patriotes a aussi chargé violemment le nouveau Premier ministre Amadou Ba présenté comme l’homme de la situation après la formation de nouveau gouvernement. Selon Ousmane Sonko, l’actuel Premier ministre a rendu l’économie sénégalaise plus vulnérable aux chocs extérieurs à cause de l’endettement excessif auquel il a eu recours lorsqu’il était ministre des Finances. « Les plus gros scandales du pays ont été notés sous le magistère d’Amadou Ba. Rien ne va changer avec le nouveau gouvernement. Pire, les Sénégalais vont souffrir davantage» a-t-il prédit. Selon lui il s’agit d’un gouvernement d’échec et non de combat. « Ce n’est pas un escadron de bras cassés qui va combattre l’opposition. Le vrai gouvernement de combat de Macky Sall, c’est le général Moussa Fall, le commissaire Yague, une partie de la Justice et une bonne partie de la presse » a encore cogné Ousmane Sonko. D’après lui, dans l’affaire Barthélémy Dias, il revient au peuple lui-même de protéger le mandat de ses députés. La réplique ne se fera sans doute pas attendre du côté de la mouvance présidentielle ! Mais ce sera sans la percutante Mimi passée à l’opposition depuis ce dimanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here