Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi la mobilisation de 300 000 réservistes de l’armée pour soutenir les opérations militaires en Ukraine.

« J’estime nécessaire de soutenir la proposition du ministère de la Défense et de l’état-major de procéder à une mobilisation partielle en Fédération de Russie », a déclaré Poutine lors d’un discours télévisé à la nation.

Cette « mobilisation partielle », selon le président russe, émerge de la nécessité de défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale du pays.

Selon ce que Poutine lui-même et son ministre de la Défense, Sergueï Choïgou , ont souligné, seuls les réservistes ayant accompli leur service militaire obligatoire seront appelés.

Il s’agit de la première mesure importante en matière militaire connue à Moscou après les avancées récentes que la contre-offensive ukrainienne a réalisées depuis que la Russie a décidé d’envahir ce pays début février.

Ces dernières semaines, l’armée ukrainienne était parvenue à récupérer près de 3 000 kilomètres carrés de territoire dans l’est du pays, ce qui avait forcé le regroupement des troupes russes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here