Ce vendredi, le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, a dévoilé sa liste de 29 joueurs retenus pour les matchs amicaux contre la Bolivie (le 24 septembre à Orléans en France) et l’Iran (le 27 septembre en Autriche). Et, comme on pouvait s’y attendre, il y a beaucoup de changements avec pas moins de 7 nouveaux venus dans cette avant-dernière liste avant la Coupe du monde 2022 !

En l’absence de Bouna Sarr, forfait pour le Mondial, et de Youssouf Sabaly, blessé pour ce rassemblement, le couloir droit accueille deux nouveaux : d’abord Formose Mendy (Amiens), déjà appelé en renfort par le passé mais sans jouer, et surtout Noah Fadiga ! Auteur de bons débuts avec Brest, le fils de la légende Khalilou Fadiga, né en Belgique, a donc opté pour les Lions, comme son père ! Toujours dans l’arrière-garde, le gardien de Clermont, Mory Diaw, formé au PSG, est récompensé de sa bonne entame de saison en étant appelé pour la première fois.

Niakhaté incertain

Comme pressenti, le défenseur central ex-international Espoirs français Moussa Niakhaté (26 ans, Nottingham Forest) est appelé pour la première fois mais reste incertain. Dans le couloir gauche, en l’absence de Saliou Ciss, sans club, l’ancien international Espoirs allemand Ismail Jakobs (21 ans, Monaco) fête aussi sa première convocation.

Les deux joueurs de Liga, Pathé Ciss (milieu, Rayo Vallecano) et Nicolas Jackson (ailier, Villarreal), complètent la liste des nouveautés. A signaler aussi le retour de blessure de Krépin Diatta. Pour le reste, les cadres Edouard Mendy, Koulibaly, Gueye, Mané et Ismaïla Sarr sont tous là. Idem pour Bamba Dieng, qui conserve la confiance de Cissé malgré sa mise au ban à l’OM.

La liste du Sénégal pour la Bolivie et l’Iran

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here