L’équipe du Sénégal a déjà négocié deux matchs amicaux dans le cadre de la préparation du Mondial 2022. Elle affrontera celles de la Bolivie et de l’Iran, respectivement, le 24 septembre à Orléans (France) et le 27 en Autriche.

Aliou Cissé tenait à avoir trois matches contre des adversaires aux profils proches de ceux de ses adversaires dans la poule A : le Qatar, l’Equateur et les Pays-Bas.

Pour les deux premiers, il est servi. Il devrait l’être pour le troisième, d’après le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor. «Avant la Coupe du monde, nous aurons la possibilité de jouer un autre match. Ce sera certainement une équipe européenne pour suivre la logique d’Aliou Cissé», informe le dirigeant sénégalais, repris par L’Observateur.

Augustin Senghor ajoute : «Concernant l’adversaire, la Fédération donne plein pouvoir au coach, mais on sait que ce sera un profil semblable aux Pays-Bas et il y a pas mal d’équipes qui sont proches de leur philosophie de jeu. Nous allons travailler avec le coach qui nous indiquera son choix. Après, il y aura la réalité du terrain selon les disponibilités des équipes.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here