Blessé au genou droit la semaine passée à l’entraînement avec la Juventus, Paul Pogba a pris la décision de se faire soigner, sans pour autant prendre le risque de manquer la Coupe du Monde.

Paul Pogba a décidé du traitement qu’il allait suivre. Blessé au ménisque à l’entraînement la semaine dernière, le Français a privilégié la solution sans opération. Il ne sera donc absent qu’environ 5 semaines et devrait être remis à temps pour la Coupe du Monde, qui démarre le 21 novembre prochain au Qatar. Une très bonne nouvelle pour les Bleus, peut-être moins pour les Bianconeri.

Le milieu de terrain, de retour dans le Piémont cet été après six ans passés du côté de Manchester United, va donc manquer le début de saison et a choisi la solution la plus soft pour se soigner. Il passe par une « thérapie conservatrice pendant cinq semaines », dévoile un membre de la Vieille Dame à l’AFP ce mardi soir. La Juventus aurait préféré une opération afin d’être mieux soigné.

Pogba veut aller au Mondial

Cela consiste pour Tuttosport à une réathlétisation progressive, c’est-à-dire trois semaines de gymnase et de piscine, puis retour sur les terrains pour deux semaines de travail particulier avant de réintégrer le groupe. En d’autres termes, Pogba a choisi cette solution afin de participer à sa 3e Coupe du Monde, lui qui a désormais 29 ans. Il a pris cette décision après consultation du médecin Bertrand Sonnery-Cottet à Lyon.

Le champion du monde 2018 va donc au moins manquer les cinq premiers matches de Serie A, et les deux premiers de Ligue des Champions mais il se donne une bonne chance d’être en forme pour le grand rendez-vous de la fin de l’année. Didier Deschamps pourra alors compter sur l’un de ses hommes forts et un des principaux leaders du vestiaire bleu-blanc-rouge. Il aura besoin pour tenter de décrocher une nouvelle étoile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here