Des tirs et des explosions ont été entendus dans la ville garnison de Kati, près de Bamako. C’est un fief de la junte militaire situé à 15 km de Bamako. Deux morts parmi les assaillants et un autre arrêté, c’est le bilan provisoire de l’attaque qualifiée de terroriste par l’armée malienne.

En effet, les Forces Armées Maliennes (FAMA) ont vigoureusement repoussé une attaque terroriste contre la caserne de Kati ce vendredi 21 juillet vers l’aube.

Selon l’armée malienne, 02 véhicules piégés, bourrés d’explosifs ont attaqué la principale base militaire du pays. La situation est sous contrôle.
Le Chef d’Etat-Major Général des Armées invite les populations au calme.

Rfi rapporte que des engins lourds ont été déployés du côté des Forces armées maliennes. Le gouvernement malien n’a pas encore communiqué sur l’affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here