Le village de Diaynga Soubalo, dans l’arrondissement de Cas-Cas, département de Podor, s’est réveillé, ce lundi, dans l’émoi et l’incompréhension. Un homme d’une vingtaine d’années a ôté la vie à son épouse à coups de machette. Aminata Mbolo a reçu plusieurs coups de machette au niveau du cou avant de succomber. En accusant sa femme d’adultère, le mari gagné par la folie de la jalousie, n’a trouvé de mieux que d’user d’une violence aussi abjecte et terrifiante pour mettre fin aux jours de son épouse.
Selon El Hadji Malick Sarr, frère du présumé coupable, ce dernier a souffert dans le passé de problèmes psychiques. Le jeune homme était même devenu fou un moment, avant de retrouver ses esprits.
Après son acte odieux, il a été appréhendé par la gendarmerie. Quant à la jeune défunte épouse dont l’âge se situe entre 18 et 19 ans, son corps est actuellement à l’hôpital régional de Ndioum. Le couple sans enfants était marié depuis moins d’un an. Du fait de la non-réciprocité de leurs sentiments, conséquence d’un mariage arrangé, a témoigné El Hadji Malick Sarr (joint au téléphone), la jalousie rongeait quotidiennement leur union.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here