L’Alternative pour une Assemblée de rupture (AAR Sénégal) a fait part, samedi, à Louga (nord), de son souhait de constituer ‘’un groupe parlementaire fort’’ avec les députés qu’elle fera élire au scrutin législatif du 31 juillet prochain.

‘’J’invite les habitants de Louga (…) à voter pour AAR Sénégal et à offrir à la coalition un groupe parlementaire fort, qui sera la voix des populations’’, a lancé le leader de la liste de la coalition AAR Sénégal dans le département de Louga, Abdoulaye Diop.

‘’Ces élections législatives sont plus importantes que les élections locales. Le 31 juillet, on va décider de l’avenir du pays pour les cinq prochaines années. Il ne faut pas rater ce rendez-vous. Et pour cela, il faut faire le bon choix en votant majoritairement pour AAR Sénégal’’, a dit M. Diop au public, lors d’un meeting de la coalition à Montagne, un quartier lougatois.

El Hadji Abdourahmane Diouf, l’un des leaders d’AAR Sénégal, a pris part à la manifestation.

‘’J’ai décidé de rejoindre cette coalition constituée d’hommes avec lesquels je partage la même vision pour la représentation de Louga à l’Assemblée nationale’’, a souligné Abdoulaye Diop.

Le département de Louga est insuffisamment dotée d’infrastructures sanitaires et routières, a-t-il dit, fustigeant la ‘’mauvaise gestion du pays’’.

‘’La manière dont le pays est géré n’arrange pas les Sénégalais. Nous travaillons [à nous succéder à] l’actuel gouvernement. Et cela commence par les élections législatives. Votez pour nous donner la majorité à l’Assemblée nationale’’, a lancé El Hadji Abdourahmane Diouf lors du meeting.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here