Évoquant les cas Khalifa Sall et Karim Wade qui ne sont plus aptes à participer à des élections, Alioune Tine est d’avis « qu’il faut attaquer la loi, qui les écarte de leur droit à participer aux élections ». « Cette loi est inique, juge-t-il dans le Jury du Dimanche. Cette loi, sur le plan constitutionnel, sur le plan du respect des libertés, ne peut pas prospérer ».
« Maintenant, il faut qu’on travaille de façon sereine  sur l’ensemble de ses questions-là,  et pour permettre à ces citoyens sénégalais  qui font la politique, qui ont une carrière politique d‘avoir la possibilité de se présenter à l’élection présidentielle, préconise-t-il. Khalifa Sall et Karim Wade, pour moi personnellement, tant qu’un juge n’a pas dit qu’ils ne sont pas éligibles,  ils sont éligibles », rapporte Seneweb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here