Alors que l’opposition (Yaw) a appelé à la manifestation à partir de 15 heures, à Dakar et Ziguinchor, les Forces de défense et de sécurité (Fds) ont très tôt investi la rue. Dans la capitale comme à Ziguinchor- où se trouve déjà Guy Marius Sagna-, un impressionnant dispositif sécuritaire (police et gendarmerie) est noté à différents endroits. A la Cité Keur Gorgui par exemple, les axes menant au domicile d’Ousmane Sonko, leader de Pastef, ont été tout simplement barricadés. Ce dernier est d’ailleurs sorti tout de suite de chez lui pour demander aux policiers de laisser passer son épouse qui doit déposer leur enfant à l’école. Dans une déclaration, Ousmane Sonko a dénoncé cette situation non sans soutenir que « le régime panique ». Il a réitéré que « ce ne sont pas les urnes qui feront partir Macky Sall ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here