Alors qu’il sortait de son domicile pour aller prier, Ousmane Sonko a été retenu au niveau du barrage sécuritaire. Le leader de Pastef, qui a échangé avec les gendarmes, a dénoncé par la suite la «restriction des libertés ». Auparavant, Ahmed Aïdara a été interpellé par la police de Guédiawaye tout comme des membres de la sécurité du leader de Pastef. Par ailleurs, des affrontements ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre sur la Vdn, vers le siège de la Sonatel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here