Me Ibrahima Diaw, un des avocats du député Abdou Mbacké Bara Dolly, estime que son client fait l’objet d’une procédure illégale.

«On a constaté une violation de la loi parce que Cheikh Abdou Bara Dolly est un député. Le député ne peut être arrêté que dans le cadre d’une procédure de flagrant délit», a déclaré la robe noire. Face à la presse, après le placement de son client sous mandat de dépôt, il a déclaré que le député aurait  dû être présenté à une juridiction de flagrant délit. Et donc, il s’agit là, à ses yeux, d’un détournement de procédure.

«S’il doit être jugé, on devait saisir un juge des flagrants délits, mais aujourd’hui ouvrir une information contre un député,  sans avoir l’autorisation de l’Assemblée nationale, on ne peut pas comprendre cette procédure. D’autant que s’il a été arrêté, il l’a été sous la condition de la flagrance. Donc nous estimons, actuellement, que la procédure suivie contre Abdou Bara Dolly est illégale», clame-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here