Un aperçu sur la grille tarifaire des actes odieux et dégradants de Dubaï Porta Potty. Les influenceuses empochent entre 13 millions et 19, 5 millions de francs CFA en contrepartie des rapports  sexuels avec plusieurs hommes. Alors que la défécation dans la bouche revient entre 32, 5 millions de francs CFA à 39 millions de francs CFA, tandis que faire l’amour avec un chameau est payé entre 78 millions de francs CFA et à 97, 5 millions de francs CFA.

Lorsqu’elles acceptent de coucher avec un chien, le prix tourne entre 39 millions de francs Cfa et 45, 8 millions de francs Cfa.

Rappelons que dans cette affaire,  l’influenceuse ivoirienne,  Awa Touré,  en séjour actuellement,  au Maroc s’exprime en ces mots:  « Merci à mes millions d’abonnés d’Instagram qui m’ont offert le voyage au Maroc.  Une chose est sûre, il n’y a pas de c*c* ici. Voyager souvent mes fans ça ouvre les esprits et ça évite de parler beaucoup des gens quand on découvre d’autres cultures. Je vous aime  » a-t-elle fait savoir sur sa page Instagram.

L’affaire Dubaï Porta Potty continue toujours à enflammer le débat sur les réseaux sociaux dans plusieurs pays d’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here