Ousmane Sonko et Cheikh Issa Sall avaient été opposés, en octobre 2020, par l’affaire l’enregistrement audio. Hier dimanche, le leader de Pastef, qui était à Mbour avec les membres de sa coalition, a encore ouvert le feu sur cet homme, qui fut son camarade de promotion à l’Enam.

«Celui qui compétit ici (Cheikh Issa Sall) à la mairie, nous sommes entrés ensemble à l’Enam. J’étais major de la promotion. A l’Enam, les meilleurs peuvent choisir parmi les meilleures filières, les plus rémunératrices, comme les Impôts et domaines, la douane, le Trésor. Lui il n’en faisait pas partie. Aujourd’hui c’est un simple fonctionnaire. Et un fonctionnaire qui amène des millions ou des milliards et les distribue, ne vous posez pas 100 000 questions, il a volé l’argent du pays.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here