L’ancien chef d’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta, est décédé à Bamako ce dimanche, à l’âge de 76 ans, a appris l’APS de plusieurs médias internationaux.
L’ancien président malien est décédé vers 9h dans sa résidence de Bamako.
Elu président du Mali en septembre 2013, IBK avait été renversé par des militaires le 18 août 2020.
L’armée malienne l’avait contraint à la démission à la suite d’une mutinerie qui avait éclaté dans le sillage de plusieurs manifestations qui, depuis des mois, demandaient son départ du pouvoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here