L’Élysée a annoncé ce vendredi 17 décembre 2021 que le président français ne pourrait pas se rendre au Mali pour rencontrer le président de la transition et célébrer Noël avec les troupes françaises. Cette annulation est due à l’épisode épidémique de Covid-19 en cours sur le territoire français.

Paris avait annoncé cette semaine qu’Emmanuel Macron se rendrait lundi à Bamako afin de rencontrer pour la première fois le colonel Assimi Goïta, président de la transition du Mali, dans un climat de haute tension entre la France et la junte militaire.

La décision d’annuler ce voyage « a été prise dans un souci de cohérence entre les mesures annoncées au niveau national et l’agenda international du président, et dans un souci de ne pas exposer notre dispositif militaire dans un moment de dégradation de la situation sanitaire en métropole », a expliqué la présidence française.

L’annonce est tombée après la tenue d’un Conseil de défense sanitaire, réuni ce vendredi à Paris autour du chef de l’État pour examiner de nouvelles mesures à mettre en œuvre face à la cinquième vague actuelle de Covid, en France. Le Premier ministre Jean Castex s’est chargé d’annoncer ces mesures à la population à l’issue de la réunion.

Un messager de la France a officiellement annoncé aux autorités maliennes l’annulation de la visite, selon un proche collaborateur du président de la transition, le colonel Assimi Goïta. La même source, ajoute que la raison avancée est bien la batterie de mesures prises en France le même jour à cause de la crise du Covid-19, rapporte notre correspondant à BamakoSerge Daniel.

Avec RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here