Le sociétaire de Nîmes Olympique a vécu une semaine difficile notamment la journée d’hier où il a fait face à un magistrat. Sidy Sarr qui est placé sous contrôle judiciaire a réagi sur l’histoire.

Selon lui, les faits présumés de « recours à la prostitution de mineures » qui lui sont reprochés sont « des fausses accusations des gens qui voulaient le salir ». Un message qu’il a partagé sur sa page Instagram.  Tout précisant qu’il sera de retour à l’entrainement « Je suis chez moi et demain je reprendrai mon travail que j’aime le football ». 

Le milieu de terrain de 25 ans était en garde à vue hier dans une affaire de recours à la prostitution de mineures. Arrêté lundi, il a été libéré hier puis placé sous contrôle judiciaire. Le joueur compte bien oublier cette affaire et avancer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here