L’Assemblée nationale a été officiellement saisie d’une demande de levée de l’immunité parlementaire d’El Hadji Mamadou Sall et Boubacar Biaye, deux députés du parti au pouvoir cités dans un trafic présumé de passeports diplomatiques, a appris l’APS de source officielle, mardi.


‘’Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice a transmis au président de l’Assemblée nationale, le 4 octobre 2021, la demande de levée de l’Immunité parlementaire des honorables députés El Hadji Mamadou Sall et Boubacar Biaye. Une demande formulée par le Juge compétent’’, indique la Direction de la communication de l’institution parlementaire dans un communiqué.


‘’L’ouverture de la session ordinaire unique étant prévue le 14 octobre, le nouveau Bureau traitera le dossier dès l’installation des Commissions permanentes’’, rapporte la même source.


Les deux parlementaires sont suspectés d’être mêlés à un trafic de passeports diplomatiques dont l’obtention passerait par l’établissement de faux documents d’état civil, des extraits de naissance et autres actes de mariage fictif.


L’enquête menée par la Direction des investigations criminelles (DIC) a déjà permis l’arrestation d’El Hadji Diadie Condé, présenté comme le cerveau présumé de ce réseau de faussaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here