La session 2021 du Baccalauréat a connu une fuite au centre d’examen de Pékesse.

Les épreuves corrigées circulaient dans un groupe WhatsApp dénommé “Team Pékesse”.
D’après Libération, elles ont été partagées dans le groupe composé d’une vingtaine de membres.

Cinq candidates libres sont actuellement en garde à vue. La gendarmerie, qui mène l’enquête, traque la source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here