Le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop s’en remet à Dieu, suite à la disparation de Thione Balago Seck. Rendant hommage au leader de Raam Daan, le ministre de la Culture et de la Communication invite à accepter le décret divin qui vient de nous prive d’un être cher, d’un artiste virtuose, chanteur et poète inspiré de la dimension de Thione Seck. Plongé dans une tristesse immense, Abdoulaye Diop s’incline devant la volonté du Tout-Puissant et lui exprimer notre gratitude d’avoir permis à notre pays et à l’Afrique de connaître la voix enchanteresse et envoûtante d’un artiste inspiré, compositeur, arrangeur et formateur, qui a su, tout au long de sa riche carrière, surfer entre tradition et modernité.

Selon lui, l’histoire retiendra de Thione Seck le soin qu’il apportait toujours à la qualité de ses textes dont le sens et les mélodies sublimaient sa musique. Ainsi le ministre de la Culture et de la Communication salue la mémoire d’un artiste au talent universellement révéré, à l’inspiration féconde et au style original dont la voix restera inextinguible. Il présente ses condoléances à toute la communauté artistique, à la famille éplorée et à la nation sénégalaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here