Le décompte n’en finit plus. 183 candidats à l’immigration irrégulière vers l’Espagne, ont été interceptés au large de Mbour, par la marine nationale, dans la nuit du mardi à mercredi, 7 octobre. Tous les passagers, débarqués, ont été remis à la gendarmerie et la police pour enquête.

A bord de deux pirogues, les voyageurs ont été arrêtés grâce au dispositif Frontex (agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membre de l’Union européenne (UE), précise un communiqué de la Division de l’information et des relations publiques des Armées (DIRPA).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here