Jusque-là épargnée par le coronavirus, l’Ile de Gorée a notifié son premier cas positif. Le patient est issu de la transmission communautaire. L’annonce est faite, ce lundi 24 août par le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Docteur El Hadji Mamadou Ndiaye, au cours du point du jour sur la situation de la maladie au Sénégal.
 
Pourtant, le maire de la commune, Me Augustin Senghor a avait pris des mesures de restrictions depuis le mois de mars dernier. Avec la Liaison maritime Dakar-Gorée, le Conseil municipal avait décidé de diminuer les rotations afin d’éviter le maximum d’insulaires à aller à Dakar et vice-versa. Ledit conseil avait aussi pour mission de veiller à ce que les Goréens n’aillent pas dans les endroits où le virus a déjà infecté. « Il nous faut nous unir pour combattre ce fléau. Etant dans un lieu enclavé, si un Goréen est contaminé, nous pouvons dire que c’est toute la communauté qui est touchée», avait alerté Me Senghor.
 
Ce, dans la mesure où, renseigne le chef du service des maladies infectieuses de Fann, le Professeur Seydi, « un cas communautaire peut contaminer 400 personnes en un mois ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here