L’organisation mondiale de la Santé (Oms) appelle les populations à se méfier des remèdes locaux non testés qui prétendent soigner le coronavirus.

Ce conseil a été émis au moment où au moins trois chefs d’Etats africains déclarent avoir importé de large quantité d’un mélange à base de plantes présenté par le président malgache, Andry Rajoelina, comme un traitement contre le coronavirus.

Mais l’efficacité de ce « traitement du coronavirus » n’a pas été prouvée par des tests scientifiques.

Même l’Académie malgache des sciences a émis des réserves sur ce « remède ».

Dans sa déclaration, l’OMS déclare soutenir l’usage de la médecine traditionnelle dans la recherche de traitement potentiel mais met en garde car cela doit être sérieusement testé.

Le président malgache a lancé un produit à base d’artémisia le mois dernier et cela a été testé sur moins de 20 personnes.

Il déclare que les essais cliniques démarreront la semaine prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here