Un joueur de football crachant sur un terrain afin d’expulser le surplus de mucus lié à son activité sportive, cela pourrait bientôt être interdit par la FIFA en cas de reprise des championnats. C’est l’hypothèse qu’a soulevée Michel D’Hooghe, patron du comité médical de la Fifa, au Telegraph outre-Manche. La FIFA réfléchit à cette éventualité et pourrait même autoriser les arbitres à sanctionner un joueur d’un carton jaune en cas d’égarement.

La salive peut tenir plusieurs heures sur une surface et pourrait donc devenir vectrice de contamination au Covid-19 entre les joueurs dans le cas où les championnats reprendraient leurs droits dans les semaines à venir. « Il y a aussi le risque qu’il devienne aérosolisé, où le spray plus léger du crachat peut flotter dans l’air pendant un certain temps et potentiellement entrer en contact avec des personnes se trouvant à proximité », a ajouté Dr Ian Brierley, virologue à l’Université de Cambridge, auprès du quotidien britannique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here