De sources sûres, le Parquet de Dakar a décidé de donner une suite favorable à la demande de mise en liberté provisoire introduite par les avocats du journaliste Adama Gaye.

Le journal « Le Témoin » révélé dans son édition de ce mercredi 18 septembre que les autorités étaient dans les dispositions de libérer notre confrère, détenu à la prison de Rebeuss depuis le 31 juillet 2019 pour les délits d’offense au chef de l’Etat et atteinte à la sûreté de l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here