Placé sous mandat de dépôt pour offense au chef de l’État et atteinte à la sûreté de l’État, Adama Gaye sera bientôt édifié sur son sort.
Bien que le Procureur et le Doyen des juges aient rejeté sa demande de  liberté provisoire, le journaliste a un pas hors de Rebeuss, rapporte Libération.
En clair, il sera bientôt libéré. D’ailleurs, le journal indique qu’il ya de fortes chances qu’il retrouve les siens d’ici le week-end prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here