Vos agents m’ont déshabillé, m’ont gardé tout nu pour me fouiller en plein air. Ensuite, ils m’ont contraint de m’accroupir tout nu », un passage dans  la lettre qu’aurait écrite Guy Marius Sagna et adressée au Directeur de la Maison d’arrêt et de Correction de Rebeuss.

Cette lettre qui dénonce les conditions inhumaines des détenus a fait le tour du web et suscité l’indignation des défenseurs des droits de l’Homme, ne serait pas du tout écrit par l’activiste, placé sous mandant de dépôt depuis le 19 juillet,  pour fausse alerte au terrorisme, en à croire son avocat Me Moussa Sarr.

« Guy Marius Sagna n’est pas l’auteur d’une quelconque lettre qui serait adressée au directeur de la maison d’arrêt.  En ma qualité d’avocat de Guy Marius Sagna, je ne fais aucun commentaire sur la déclaration du directeur de la maison d’arrêt. Par contre, à la suite de la circulation de l’info, (hier) à 16 h, j’ai rencontré Guy Marius Sagna pour éclairer ma lanterne. Il a été formel et catégorique : ‘’Maître, je n’ai adressé aucune lettre à qui que ce soit’’, a confié la robe noire  sur les antennes de  Zik Fm

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here