Les membres du Conseil économique, social et environnemental (Cese) ne veulent pas seulement des véhicules de fonction. Lors de la clôture ce jeudi de la Session ordinaire de l’année 2019, ils ont émis à leur présidente Aminata Touré, une nouvelle requête.  

Messieurs et dames et les conseillers voudraient qu’on leur achète des tablettes (ne riez pas). Le journal « Les Echos » de rapporter que ces gadgets leur permettront, selon eux, de recevoir à temps les termes de référence et de pouvoir les analyser correctement. 

Pour rappel, les conseillers du Cese touchent presque l’équivalent du salaire des députés. Ils ont également des indemnités par session.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here