Babacar J. Diop est le plus jeune de la cohorte du Sénégal cette année. Il a quatre ans d’expérience dans divers domaines du secteur de développement communautaire, notamment des projets de services communautaires. Après qu’un ancien camarade de classe a quitté l’école à la suite du décès de sa mère pour des raisons financières, il a fondé une organisation à but non lucratif. L’organisation est une grande communauté dont la mission est de former, transformer et produire de grands leaders africains engagés et dévoués dans le développement durable de leurs différentes communautés par le biais de l’éducation et de la formation professionnelle et technique. Actuellement, son organisation fournit également de l’électricité gratuitement à des maisons en milieu rural au Sénégal grâce aux énergies solaires ainsi qu’une plateforme éducative en ligne destinée aux jeunes défavorisés qui n’ont pas accès à une éducation de qualité.


Il a été choisi comme le plus jeune parmi les 70 plus grands leaders du monde par American Express Leadership en avril 2018 et a représenté à plusieurs reprises le Sénégal, en tant que délégué aux Nations Unies pour défendre au mieux les droits de l’homme.
Babacar J. Diop étudie les Affaires Internationales. À la fin de la bourse Mandela Washington, il prévoit de continuer son travail en faveur de la participation des jeunes au développement communautaire en mettant l’accent sur l’engagement citoyen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here