Dans le cadre de son projet GREENING DAY, Trees for the future a entamé une série de plantation d’arbres dans deux lycées de Dakar. Cette initiative en collaboration avec le Goethe Institut s’est déroulée durant deux jours  et a été scindée en 2 étapes. Les deux lycées choisis sont le lycée moderne de Rufisque et le lycée Galandou Diouf à cause de l’insuffisance de végétation ainsi que leur proximité avec des zones de pollution. 

La première étape s’est passée au Lycée moderne de Rufisque. Ce lycée est exposé fortement à la pollution d’une usine de cimenterie mais aussi la proximité de nouvelles  voies en construction, il était nécessaire pour TREES de contribuer à l’élaboration d’un environnement plus sain pour les enfants. Ainsi, dés l’entame, deux vidéos sur l’environnement ont été diffusées  à l’attention de ces lycéens. Sur l’une d’elle, on évoque la sensibilisation sur la plantation d’arbres par TREES et sur l’autre il s’agit du film demain de Mélanie Laurent sur l’agriculture urbaine. Ce film retrace le parcours et la réussite des initiatives d’agriculture urbaine à travers le monde. Ensuite s’en est suivie  une séance de discussions durant laquelle l’équipe de TREES a mieux expliqué aux lycéens le travail effectué au Sénégal et l’impact de l’agriculture au Sénégal et en Afrique de manière générale. 

Cette première étape s’est terminée par la plantation d’arbres. TREES a piloté le processus de plantation d’arbres.  Une trentaine d’arbres d’ombrage principalement des cordias et des gmelinas ont été plantés dans la cour du lycée. Les plantes ont été choisies en fonction de la demande des autorités scolaires. Proviseur, Professeurs et Élèves ont mis la main à la pâte sous l’appui de l’équipe de TREES. Le proviseur a magnifié ce geste car selon lui TREES permet à 2100 élèves de pouvoir bénéficier d’un environnement naturel,propice à la réussite scolaire.

Pour la deuxième étape du projet, Trees et Goethe Institut se sont rendus au lycée Galandou Diouf. Ce lycée de 1500 élèves  en pleine capitale est exposé à un réel manque de végétation dans l’enceinte de l’école. La-bas aussi le programme est resté le même et presque tous les élèves ont participé aux différents ateliers. Cependant, disposant de plus d’espaces à planter que le lycée précédent, les autorités scolaires ont demandé des arbres fruitiers . Ainsi, TREES a fourni des cordias et des gmelinas mais aussi cinq plantes de corossol. 

Cette activité lance le Greening Day à Dakar et a permis à TREES d’effectuer ces premières plantations d’arbres en milieu urbain.  Au delà de l’agriculture et ses impacts , TREES se lance maintenant dans la sensibilisation des couches les plus vulnérables de la société. En plantant des arbres avec les enfants, TREES les incite à mieux prendre soin de leur environnement mais aussi cultive en eux la passion de la nature et de l’agriculture pour les citoyens de demain.   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here