Les autorités judiciaires sénégalaises ont reçu fin avril, écrit Libération, une commission rogatoire française du juge Renaud Van Ruymbeke qui demande l’interrogatoire, sur la base d’un questionnaire qu’il a transmis, de Papa Massata Diack, sa mise en examen, mais aussi une enquête détaillée sur ses comptes bancaires et biens au Sénégal.

Si en 2016, les autorités sénégalaises s’étaient opposées à pareille demande, cette fois-ci tout indique, que la commission rogatoire sera exécutée puisque le juge français est revenu à la charge après les assurances faites par Macky Sall au président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, de tout faire pour l’éclatement de la vérité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here