C’est officiel. Le poste de Premier ministre n’existe plus au Sénégal. Après le vote de la loi à l’Assemblée nationale le 4 mai dernier, le Chef de l’Etat, Macky Sall, a promulgué ce mardi, la loi constitutionnelle portant notamment suppression du poste de Premier Ministre.

En revanche, il n y a pas de changement dans la constitution du gouvernement. « Le Chef de l’Etat a également pris (ce mardi) le décret no 2019-904 portant composition du Gouvernement. Il a ainsi renouvelé sa confiance aux ministres et secrétaires d’Etat en fonction avant la révision constitutionnelle. », informe un communiqué du ministre Porte-parole du Gouvernement reçu par la rédaction de lesoleil.sn.

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here