Les tarifs de l’autoroute à péage, au niveau de la brèche de Thiès, ont connu une hausse de 500 F Cfa. De 500 francs, les frais sont passés à 1000 F Cfa. Une situation qui n’agrée guère le collectif citoyen des usagers de l’autoroute à péage (Ccuap) qui déplore un manque de respect notoire vis-à-vis du contribuable sénégalais qui invite au boycott de l’infrastructure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here