Manchester City n’a même pas tremblé. Les joueurs de Guardiola, vainqueurs à Brighton (1-4), sont sacrés champions d’Angleterre pour la 6e fois de leur histoire et la deuxième fois de suite, ce que personne n’avait réussi depuis Manchester United à la fin de la décennie précédente. La victoire de Liverpool face à Wolverhampton (2-0) n’a servi à rien. Tottenham termine 3e.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here