Le ministre du Tourisme et des Transports aériens Alioune Sarr appelle à préserver les bonnes relations entre chrétiens et musulmans au Sénégal, gage selon lui d’une stabilité nationale.

« Nous sénégalais, devons tout faire pour préserver cette paix, cette stabilité, cette relation interconfessionnelle’’, a-t-il déclaré en signalant qu’au Sénégal, « il peut y avoir dans une même famille des chrétiens et des musulmans ».

M. Sarr était l’un des parrains de la soirée de gala organisée samedi pour une collecte de fonds destinés à financer les travaux d’extension de l’église Sainte-Croix de Bambey, dans la région de Dioubel (centre).
Selon lui, c’est « une chance’’ de voir les religions vivre « en parfaite harmonie au Sénégal », au moment où on assiste à « des crises cycliques » autour de la religion ailleurs, dans les pays voisins et même à travers le monde.
« Nous sommes à Bambey, région religieuse par essence et le Sénégal doit prendre exemple sur cette cohabitation entre l’Eglise et les familles maraboutiques qui sont dans la région de Diourbel », a magnifié le ministre du Tourisme.
Il a rappelé le programme de modernisation des cités religieuses lancé par les pouvoirs publics, en vue a-t-il dit de permettre aux Sénégalais de pratiquer leur religion dans les meilleures conditions qui soient.
« Dans la région de Thiès, la cité religieuse catholique de Mont-Rolland est en train d’être modernisée mais également Popenguine, afin de permettre à tous les citoyens sénégalais vivre leur religion dans de très bonnes conditions », a dit le ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here