Fessé comme jamais depuis 20 ans dimanche à Lille (5-1), après avoir explosé en infériorité numérique au cours de la seconde période, le PSG a laissé passer une nouvelle occasion de s’octroyer son 8eme titre de champion de France. Mais il a surtout vécu une humiliation chez un dauphin sur son nuage.

Le debrief

Ce devait une soirée de fête pour le PSG, elle a tourné à l’humiliation publique. Etrillés à Lille dimanche en clôture de la 32eme journée de L1 (5-1), après avoir passé plus d’une heure en infériorité numérique, les Parisiens ont explosé sur la pelouse de leur dauphin. Avec ce succès, le LOSC prend huit points d’avance sur Lyon et fait un immense pas vers la deuxième place du championnat en fin de saison. Il retarde aussi d’au moins trois jours le huitième titre de champion de France du PSG, qui sera sacré en cas de succès à Nantes en match en retard mercredi. Mais les hommes de Thomas Tuchel devront surtout se relever de cette monumentale claque reçue chez un adversaire en pleine confiance et encore porté par un Nicolas Pépé exceptionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here