Pour Me Massokhna Kane, président de Sos consommateurs, les boulangers ont tort d’augmenter le prix du pain. Selon le consumériste :

«Lorsque le prix de la baguette de pain avait été fixé à 175 F, c’était sur la base du prix de la farine à 18 000 F. Si les boulangers ont des problèmes de charge, de gestion, c’est ailleurs, mais pas sur la farine. Donc là, ils n’ont qu’à publier la structure du prix, on verra bien qu’ils font toujours une marge bénéficiaire.»

A propos de la hausse annoncée, Me Kane dénonce et suggère des mesures.

« Les meuniers ont fait une entente pour augmenter le prix du sac de farine. Ils n’ont pas le droit ; on est dans un système de libre concurrence ; l’un peut vendre à 18 000 F, l’autre à 17 500 F. Quand on a fixé le prix à 175 F, on avait pris compte du prix du sac à 18 000 F, à l’époque. Pourquoi, quand il y a eu une baisse du prix de la farine à 16 000 ou 17 000 F, il n’y a pas eu baisse du prix du pain ? Maintenant que les meuniers ont fait une entente entre eux pour le remettre à 18 000 F, on ne peut pas rabattre cette hausse-là sur les consommateurs. C’est inadmissible».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here