La grippe équine a touché dans la région de Kaffrine, entre le 25 mars et le 12 avril, 6.937 ânes et chevaux, tuant 782 d’entre eux, a indiqué samedi à l’APS le chef du service régional de l’élevage, Dr Fatou Ka Sow.

‘’A la date du 25 mars au 12 avril, 6.937 ânes et chevaux ont été atteints par la grippe équine. Et nos services ont enregistré 782 morts, dont 21 chevaux’’, a-t-elle révélé dans un entretien avec l’APS.

Elle a souligné qu’en guise de précaution, « des mesures telles que l’isolement des malades, le traitement des malades par des antibiotiques, l’incinération des cadavres, la désinfection des enclos et la sensibilisation des propriétaires d’équidés’’, ont été prises.

‘’La grippe équine est guérissable. Le traitement a donné de bons résultats’’, s’est-t-elle félicitée, faisant savoir que la forte mortalité chez les ânes s’explique par la négligence vis-à-vis de cette espèce.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here