Le ministre de la défense du Soudan a annoncé à la télévision nationale la destitution et la détention en lieu sûr du chef de l’Etat Omar el-Béchir qui dirige le pays depuis près de 30 ans.

Cette décision tombe après quatre mois de manifestation contre le régime Soudanais.

Le Général Awad Mohamed Ahmed Ibn Auf a aussi annoncé que l’armée supervisera un gouvernement de transition de deux ans qui sera suivi par des élections.

Le pays observera un mois de couvre-feu et toutes les frontières seront fermées jusqu’à nouvel ordre et le bureau du premier ministre et le parlement ont été dissous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here